• Surface : environ 600 m²

  • La biodiversité retrouvée en ville

  • Un espace pour retrouver ses repères

  • Un lieu de vie

Eléments du jardin

  • Plantes aromatiques et médicinales
  • Nichoirs ;
  • Hôtel à insectes ;
  • Rocailles avec plantes endémiques.
  • Potagers amovibles ;
  • Panneau pédagogique ;
  • Système d’arrosage.
  • Tambours en aluminium ;
  • Carillons ;
  • Rivière sensorielle ;
  • Panneaux tactiles.
Contactez-nous

Le contexte

La maison de retraite « la cyprière » à Juvignac connait une extension de ses locaux.

L’unité dédiée aux personnes atteintes de la maladie dite d’Alzheimer, est la première concernée. C’est à cette occasion que nous avons proposé un aménagement spécifique à cette pathologie. Après plusieurs semaines d’étude, les travaux ont commencé début 2016.

Conception – réalisation

Cette extension destinée aux personnes atteintes d’Alzheimer a été pensée par notre architecte paysagiste pour limiter l’entretien. En s’inspirant de la Garrigue qui marque clairement le paysage montpelliérain, nous avons recréé un jardin avec des plantes endémiques, aux odeurs et aux couleurs variées. Ces plantes sont adaptées au climat et l’entretien sera drastiquement réduit.
L’aménagement a été pensé pour faciliter la circulation des personnes en fauteuil roulant, profiter de coins ombragés et permettre une boucle pour revenir sur ses pas.
La thérapie ici se fait par les plantes uniquement, qui font créent également une dynamique de part leurs tailles et leur colorations de feuillages. Certains arbres ont été choisis caducs pour rappeler la saisonnalité, aucun n’est toxique.
Un potager surélevé a été installé pour permettre des activités avec les résidents.