• Surface : environ 2000 m²

  • La biodiversité retrouvée en ville

  • Un espace pour retrouver ses repères

  • Un lieu de vie

  • Un aménagement de haute qualité

Eléments du jardin

  • Plantes aromatiques et médicinales ;
  • Espace de culture bio de 100m² ;
  • Verger d’essences locales.
  • Potagers surélevés pour PMR ;
  • Panneaux pédagogiques ;
  • Tables de pique-nique et bancs en bois local PEFC ;
  • Mains-courantes en châtaignier de nos forêts.
  • « A main levée » travail des bras ;
  • Agrès sonores ;
  • Sol incliné ;
  • Montée et descente en escalier
  • Pas de grenouille ;
  • Travail des couleurs ;
  • Fontaine.
Contactez-nous

Le contexte

Suite à notre aménagement de l’EHPAD La Cyprière, le Groupe E4 a fait de nouveau appel à notre équipe pour repenser le design du parc de leur seconde maison de retraite.

Le concept sur ce parc privé mais ouvert au public, était de mettre en avant la qualité de l’établissement et ses valeurs axées sur le Développement Durable.

Résidents et passants peuvent donc admirer le potager « éternel », orné de légumes vivaces : poireaux, artichauts, oseille, cardons, et autres variétés spécifiques.

Conception – réalisation

Le parc à repenser est composé 3 zones distinctes.

L’entrée :
Situé à la jonction entre l’espace public résidentiel et la maison de retraite, cette large bande verte accueillera un potager de 100m² fourni de légumes vivaces et plantes aromatiques, demandant peu d’entretien.
Un verger de 6 arbres fruitiers indigènes (présents dans la région) y sera également planté pour le bonheur des résidents et passants.

L’espace d’exercices sensoriels et thérapeutiques :
Cette cours au centre du bâtiment sera équipée de 4 agrès variés. Trois servirons à travailler les hanches et les jambes ainsi que l’équilibre des résidents. Il pourront faire les exercices en toute sécurité sur ce mobilier travaillé par un artisan avec du bois local. Pour éviter tout matériau chimique, le sol a été recouvert de copeaux de feuillu, créant un matelas mou.

Un agrès pour travaillé les bras a été pensé spécialement par notre équipe et réalisée en acier galvanisé par une chaudronnerie.

Enfin, les contre-marches de l’escalier existant seront peintes de trois coloris différents et aux vertus stimulantes, puis la fontaine a été retravaillée.

La chênaie

Proche du sous-bois, derrière l’ehpad, un espace sera planté de chênes variés au pied desquels tables de pique-nique et bancs seront disposés. Une silouhette artistique de cerf sera dévinée à travers les fourets.